mercredi 30 mars 2016

Aux Seuils d'Absence (4)


Ouvrage de rouille
Brillances puisées
Aux niches nocturnes
Tu ne brilles qu'ici
Ouvrage de fuite
Ce dont tu rêves sera refusé

Fracas sans paroles
Tes yeux ont des arêtes
Qui chantent dans le sang
Parce que ton image  
Ne nourrit aucun miroir
Tu désires des nerfs mêlés

Chaudrons béants
Pierres plutôt que lettres
Les morts accrochent
Des mots à tes paysages muets
Parce qu'en toi
Tout s'est dénudé

Misère de ton toit
Fange de ton sol
Un désert a rongé ton dedans
Des épines ont blessé ton échine
Des dunes ont couvert ta maison
Tes prières retournent vers l'abîme

Bouche sans terre
Langue brûlante
Pour semer dans la vague
Le feu a consumé ton sexe
Sous un drapeau de nuit 
Tu as vomi

Ce que tu as perdu
Les fleurs de brousse
Les liens de fascine
Les attaches de vent
Ce que tu as perdu
La réponse que tu as trouvée.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire