dimanche 10 avril 2016

De vent et de pluie (9 )

L'émiettement voit son empire vaciller
L'effritement déchoit du réel


L'interstice, de son museau dialectique
S'est assimilé l'ordinaire, l'illusion du bleu

C'est au Sombre maintenant d'affirmer
Les lois qui se tissent du ciel.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire