dimanche 15 mai 2016

Eau lente, mailles de joncs (13)

Les jours aiment les jours
Et accordent aux nuits
L'espoir de leur nature

Les jours suivent les jours
Rire dans l'azur 
Des pluies de demain
C'est espérer la sagesse des lointains. 
C'est espérer les lointains
Les lointains du demain.

2 commentaires:

  1. Une lumière de vitrail baigne ces trois derniers..
    Comme le premier rayon de l' aube qui vient sécher la plaie

    RépondreSupprimer
  2. Mais oui, c'est l'aurore, promesse d'autres jours et de pluies fécondes... On irait bien goûter la pluie, le visage tendu vers le ciel....

    RépondreSupprimer