dimanche 24 juillet 2016

Aux Seuils d'Absence (13)


Reste la paille
Où mûrissent
Lumière et songes
Qui font demeure à ce qui erre

Je croise en  terres immobiles
Des épaves et des ruines
Que signe le déclin de l'eau et de l'argile
Qu'importe à celui
Dont l'absence a modelé les mains :
Le défaut et l'oubli frissonnent
Dans le parfum des fleurs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire