mercredi 16 novembre 2016

Aux Seuils d'Absence (19)


On m'a dit le feu a couché entre les rêves des chambres sans mémoire, quand le vent s'est levé là où s'étale le temps et que la peur alors s'est assise entre mes gencives. Les miroirs ont pris leur envol dans la nuit mature et j'ai guetté leur retour au milieu d' images trop jeunes aux regards trop froids.

A l'époque je vivais sous ta robe où se perdaient et se perdent encore les chants inquiets des lieux inaccomplis.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire