jeudi 12 janvier 2017

Les Intitrés (2)



La prairie où je dors
Lumineuse et molle
Accourt et se glisse
Comme un murmure souple
Derrière les seuils
Où s'agitent les mensonges

On aurait cru les rêves 
On aurait cru le sable
Il n'y a qu'une route,
Un chemin qui nous prend
De pierre et de terre
Qui sent et qui parle

Le voici bientôt
Emporter les vignes
Dans le vent qui chante
Ce sont des ombres ailées
Le pollen de demain
La poussière des choses.


1 commentaire:

  1. Le pollen de demain fait le miellat des jours..

    ( in english : honeydew ( rosée de miel ).. joli, n' est-il pas ? :)

    RépondreSupprimer