samedi 18 février 2017

Les Intitrés (5)



C'est un Acte de lumière, l'étrange tristesse de l'iris du printemps, un silence étonnant qui frissonne sous les matins de cendre. C'est  dans la pupille immobile des jours nouveaux que s'annoncent les paroles novices qui courbent les vents et ensommeillent les vérités du gel. C'est sous les paupières des ombres que se couronnent des désordres vierges aux sceptres de pampre, sous une drève de cils où se sèment les sentes du jour. C'est à la source des nuits que se dressent le silence du sens sous un ciel sans voûte, un moment où les choses, toutes les choses, s'épaississent dans leur quiétude de pierre. Et moi dans cette limpidité désolée qui règne sur les débâcles, un noyau d'obscur pour allumer ma torche.


4 commentaires: