vendredi 17 mars 2017

Quatrains (8)



S'il  danse le reflet qui se brise
Comme une idée morte
Notre rosée évaporée
La buée des paroles

                 *

Pendant que le sombre  en appelle à la nuit
Alors qu'une brise nouvelle boit à même la terre
Un arc de ciel se brise et ensemence
Le jour  se fait attente 


                *

Somme la sèche allée de boire aux rivières d'été
Que la voix répande la voix
Ecoute dans le silence des mots
L'écho de l'instant


             




2 commentaires: