lundi 17 avril 2017

Quatrains (15)

Le soleil s'égare sur les eaux
Et s'abreuve aux bruyères
C'est une terre de feu
Un miroir qui m'abrite et m'habite.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire