mardi 18 avril 2017

Quatrains (17)

La lumière a étiré son duvet 
A l'ombre des transparences
La translucide somnolence des cèdres
Attend le souffle aveugle du soir

1 commentaire:

  1. La douceur Cristalline de ce crépuscule me berce...

    RépondreSupprimer