dimanche 23 avril 2017

Quatrains (21)

Je demeurerai jusqu'au couchant
Les mains blanchies de nuit 
Moudre les jours anciens
Entre les meules d'aujourd'hui

2 commentaires:

  1. Superbe formulation que les deux derniers vers....
    Ce que j'ai toujours voulu dire et que je n'ai pas trouvé....
    Merci Cléanthe....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci aussi à toi MF de ce beau compliment...

      Supprimer