vendredi 19 mai 2017

Quatrains (31)

L'indéchiffrable et l'obscur
L'étal de ténèbre où se tranche mon âme
La sombre pesée du silence
Là voilà cette lumière où s'aveuglent mes nuits

1 commentaire: