samedi 2 septembre 2017

Quatrains (55)

La braise joue de ta lyre
Sous le versant de tes lèvres
Ton souffle nu
Comme l'espace où je repose

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire