vendredi 10 novembre 2017

Anecdotes de l'Archipel (12)


L'Anecdote de la Brume

On  perd la précision des formes
Et les lignes qui cernaient les choses
Ont quitté leur sillage 
Entremêlées dans les chastes entours
L’informe a dégradé les significations du jour.

Seul le proche témoigne encore
Du  scrupule du net, de l’exact, du fidèle
Le retrait du monde s’opère sans débâcle
Il s’efface avec le flegme du grès

Aussi le drame se glace et
Le chagrin s’empare des masques
La perte de toute consistance,
La dormance  de la semblance
Comme une distraction temporaire du faux.

Les voix se croisent sans se voir, 
Dans cet effacement des lisières
Des lèvres sans paroles naissent du deuil
De l'artifice des bornes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire