lundi 6 novembre 2017

Quatrains (61)

Quelques cendres de brumes fauves
Des pétales de lune sur un parchemin
Et des sources qui jaillissent du ciel
Les chimères vivantes de son palais farouche

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire