dimanche 1 avril 2018

Mes Amériques (1)


                           Rien à voir, juste l'Amérique, pour me faire plaisir

C'est aux confins de la nuit
et au  seuil du jour
lorsqu' épuisées de briller
s'évadent les étoiles
qu'encore nocturne  se glisse une parole
Aux prémisses des aubes

Bourgeon de silence,  mutisme des jardins, 
rose souterraine,  jacinthe de nuit
J'y invente des serrures d'eau
Ces bouquets de verrous que je t'offre

à toi 

qui étendit ses ailes  
sur les océans lointains
où le regard fleurit et espère

1 commentaire:

  1. Quel choc, après l' après fête et ses lampions éteints que la lumière du nouveau monde. C' est un bonheur, mon cher Cléanthe, de découvrir vos Amériques ! :)

    RépondreSupprimer